Bienvenue sur mon site

cdeau de l'hypersensibilité

Salut, ici Marion Gourié

Je me sens différente depuis aussi longtemps que je me souvienne. J‘ai eu une enfance de petite fille sage qui tente par tous les moyens de ne pas faire de vague. Je faisais de mon mieux pour ne pas être différente. Mon adolescence a été plutôt chaotique: je voyais ma différence mais je ne disposais d‘aucun outil de compréhension ni de gestion de mes émotions. C‘est à cette époque que j‘ai traversé mon premier épisode dépressif qui sera suivi de plusieurs autres au cours de ma vie.

"La seule chose que je ne perdais jamais de vue était mon envie permanente d‘en apprendre sur moi et sur les autres."

      J‘ai ensuite eu un parcours un peu atypique entre études à distance, voyages et petits boulots. La seule chose que je ne perdais jamais de vue était mon envie permanente d‘en apprendre plus sur moi et sur les autres. J‘ai découvert plusieurs pays, plusieurs cultures, appris plusieurs langues. Et j‘avais encore beaucoup de difficultés à comprendre et gérer mes émotions. Je passais par des périodes plus ou moins longues de repli sur moi, d‘incompréhension, de désespoir et de dépression.

      J‘ai ensuite enseignée quelques années dans une école primaire alternative. Les outils pédagogiques étaient géniaux mais j‘étais encore confrontée à de nombreuses situations intenses: multitude de stimuli, d‘informations, d‘émotions. Je ne savais pas quoi faire de tout ça. Tout m‘influençait. Tout m‘impactait. Ce fût une expérience très enrichissante mais j‘ai terminé  dans un état de surmenage profond.

Famille nombreuse

      Par la suite, la vie m‘a amené à fonder une famille nombreuse en quelques mois: en moins de 24 mois, j‘étais maman de 3 enfants! L‘hospitalisation de mes jumelles pour leur grande prématurité a rajouté à la charge émotionnelle de cette expérience. Pour la première fois, je ne pouvais pas m‘échapper de cette situation très intense. Plusieurs mois plus tard, quand j‘ai vu monter en moi les signes d‘un autre burn-out (maternel cette fois-ci), je me suis jurée de trouver en moi les ressources dont j‘avais besoin.

      J‘ai aussi animé à cette époque des ateliers sur la parentalité . L‘idée était pour moi de réapprendre l‘écoute et notamment l‘écoute de soi pour améliorer la communication avec ses enfants.

   Durant tout mon parcours , je n’ai jamais perdu de vue mon envie de permettre aux personnes (enfants et adultes) de se reconnecter à qui elles sont et de reconnaître leurs capacités. C‘est comme ça que j‘envisageais mon travail, quelques soient les missions qui m‘étaient demandées. Je cherchais à mettre en place tous les moyens disponibles pour permettre à chacun de découvrir ce qui le fait vibrer, son potentiel, ses qualités.

 
 

"Je cherchais tous les moyens disponibles pour permettre à chacun de découvrir ce qui le fait vibrer, son potentiel et ses qualités."

Ma maternité

C‘est cette expérience de maternité qui m'a permis d'aller chercher mes propres potentiels: je suis tombée nez à nez avec mon hypersensibilité. J‘ai découvert à quel point elle était liée à mon intuition. Et je me rendais compte que chaque fois que je faisais confiance à mon intuition, elle me menait vers des expériences qui me faisaient grandir, qui m‘enrichissaient. Et chaque fois que je l‘écoutais, elle me donnait de plus en plus d‘informations. Alors, j‘ai pris une grande décision: quelque soit l‘âge de mes enfants, j‘ai fait le choix de commencer à m‘écouter, de passer en priorité. Si je voulais pouvoir continuer à m‘occuper d‘eux, il fallait que je sois en forme. Et ça passait par l‘écoute de mes émotions, de mes besoins, de mon intuition!

Ma grande découverte

A ce moment-là, j’ai fait une grande découverte: mon hypersensibilité me reliait aux autres alors que je croyais qu‘elle m‘en éloignait.

Je pensais que je ne pourrais pas avoir de relations amicales et amoureuses de qualité tant que je ne savais pas quoi faire de mes émotions.

Je sais maintenant que mon hypersensibilité est un atout merveilleux pour comprendre mes proches et ce qui se passe pour eux et créer ainsi des relations de qualité. 

Maintenant:

  • Il est très rare que je pleure sans savoir pourquoi

  • Quand je perçois des énergies ou des émotions, j‘ai des outils pour comprendre et changer la situation si besoin.

  • Je communique beaucoup avec mon corps.

  • Je communique avec les êtres de lumière qui m‘accompagnent.

  • Je ne suis plus victime de mes émotions. Elles parlent de moi.

  • Je ne subis plus mes ressentis. Ils m‘apprennent des choses sur les gens, sur les lieux…

  • J‘ai repris ma place de créatrice et j‘utilise mes ressentis, mon intuition comme boussole intérieure.

Ce que je vous propose:

Reconnecter à votre intuition
Découvrir en quoi votre hypersensibilité est un véritable potentiel.
Reconnaître votre unicité, vos qualités

Retour haut de page
Presque fini ! 77%

Rejoignez des Dizaines d'Hypersensibles !

Accédez gratuitement au Test hypersensibilité